Greffe du rein : délais différents selon les régions

a revoir

Diffusé le 12/09/2013Durée : 00h48

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Le pape se heurterait à une forte résistance pour l'imposer.

Une injustice dans domaine de la santé a été révélée hier par "Le Parisien". Pour une greffe du rein, d'une région à l'autre, les délais d'attente peuvent être multipliés par 4, allant de 9 à 37 mois. Des patients envisagent de changer de région pour être transplantés.

A peine rentre du bureau, Michel Malet répète ces gestes. Il prépare des poches de 17 litres d'un liquide sans lequel il ne pourrait vivre.

Ce sont les produits que je vais m'injecter pendant la nuit qui vont me permettre de faire ma dialyse.

Ses reins ne fonctionnent plus. Il espère une greffe. En attendant, il est relie chaque soir a une machine installée dans sa salle de bains. Elle filtre son sang pendant 9 heures. Un rituel vital mais contraignant.

Depuis 4 ans, je fais ce traitement. Je pars avec ma machine, je fais ça a l'hôpital. C'est pareil en vacances.

Ce malade pensait être greffe rapidement.

On m'avait dit que dans mon cas, la greffe serait réalisée dans les deux ans. C'était en juin 2009.

4 ans et demi plus tard, il se demande s'il ne devrait pas aller en province pour être greffé. En Ile-de-France, le délai est de 37 mois. 9 mois en Poitou-Charentes. Au CHU de poitiers, cette femme a eu beaucoup de chance.

C'était une surprise car j'ai attendu que 4 mois.

Les délais d'attente ici sont moindres.

Selon l'agence de biomédecine si dans certaines régions on attend moins c'est a cause des listes d'attente.

Dans d'autres régions, la quasi totalité des gens sont inscrits por une demande, donc la liste est plus grande.

Le plus gros problème reste le manque de greffe disponible.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==