Goodyear d'Amiens : accord trouvé

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 22/01/2014Durée : 00h38

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

C'est à 200 metres d'ici, les affrontements sont très violents. Ce soir, il n'y a plus de dialogue possible.

David Pujadas : Merci Alban. Ce soir, François Hollande exprime sa vive préoccupation. De son côté, Moscou dénonce, je cite, "le soutien indécent apporté à l'opposition par les Européens".

En France, c'est sans doute la fin d'un conflit qui a duré des années et qui s'est durçi ces derniers mois. Un accord a été trouvé à l'usine Goodyear d'Amiens-Nord. La CGT s'engage à cesser l'occupation du site et a obtenu le triplement des indemnités de départ et l'engagement de la direction de renoncer aux poursuites, après la séquestration récente de deux dirigeants.

Une signature obtenue à l'arrachée, entre syndicats et direction de Goodyear. Et visiblement, une signature sous tension.

Je vais devoir trouver un autre emploi. Une petite victoire après leur action choc.

Devant les caméras. 30 heures de séquestrations et une etnsions maximales. Les directeurs sont enfin libérés. Ce soir, le gouvernement salue l'accord.

Dans la république, le dialogue doit prévaloir.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==