Gestation pour autrui : les parents rejettent leur bébé trisomique

a revoir

Présenté parJulian Bugier

Diffusé le 04/08/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

L'affaire relance le débat sur les limites de la gestation pour autrui. Des dons affluent pour aider une mère porteuse thaïlandaise. Le couple australien qui l'avait engagée a renoncé à adopter le bébé car il est trisomique.

Ce petit bébé de sept mois s'appelle Gammy, il est né en décembre dernier en Thaïlande. A ses côtés sa mère, 21 ans, qui a accepté de jouer le rôle de mère porteuse pour un couple australien. La maman thaïlandaise portait des jumeaux, Gammy et sa petite soeur. A leur naissance en décembre, prend la petite soeur en bonne santé mais refuse d'emmener Gammy, il souffre de trisomie 21 et a des problèmes cardiaques.

Je suis désolée pour ce bébé. Tout ce qui lui arrive est la faute des adultes. Je ne sais pas quoi faire.

La jeune femme tient un petit restaurant de rue et elle a déjà deux enfants. Elle a accepté d'être mère porteuse contre la somme de 11.000 euros.

Je suis pauvre et endettée. L'argent qu'on m'a offert pour porter les jumeaux représentait une somme considérable. Avec cet argent, l'avenir de mes enfants était assuré.

C'est au cours de sa grossesse qu'elle a découvert qu'elle portait un enfant trisomique. Elle n'a pas voulu avorter. Aujourd'hui, elle a choisi d'élever Gammy comme ses autres enfants. Le Premier ministre australien très ému a réagi en personne.

C'est une histoire très triste et je ne supporte pas l'idée qu'on puisse abandonner un enfant de cette façon.

L'histoire de Gammy soulève beaucoup d'émotion. Plusieurs appels au don ont été lancés sur Internet et près de 170.000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==