Gastronomie française : portraits dans le monde

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 21/09/2013Durée : 00h40

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La gastronomie française rayonne un peu partout dans le monde. Des chefs que l'on retrouve à Washington, Pékin ou Londres. Portraits croisés.

3 pays pour 3 ambassadeurs de la cuisine française. En plein quartier chic de Pékin, cette brasserie défend une cuisine traditionnelle. Les huîtres viennent de Bretagne mais la spécialité : le foie gras. Aux fourneaux cette semaine, Daniel Chambon, invite pour célébrer les 14 ans du restaurant en Chine. La fierté du chef étoile : proposer aux Chinois un menu 100 % Perigord. Comme ce foie gras rôti aux câpres et aux raisins. Mais aussi d'autres plats typiques.

Ce soir c'est un pigeon aux petits pois. Le pigeon, rôti, normal, farci. C'est fabuleux.

Pour plus de goût, le chef a dans ses bagages son ingrédient secret : la truffe.

Regardez, elles sont là, elles ont le parfum de chez nous.

La France en cuisine mais aussi en salle.

Méli-mélo de fruits de mer.

Les serveurs présentent le menu en Français dans un décor de brasserie. Les clients chinois adorent : 80 euros par personne, ce qui reste cher dans une ville comme Pékin.

Quand j'ai commencé a manger a la française, je trouvais ça trop compliqué. Avec le temps, je trouve ça délicieux.

Mettre à l'honneur la cuisine du Sud-Ouest, c'est le pari de ce restaurant en plein coeur de Londres. Paul Aussignac s'est installé dans le quartier d'affaires de la City ilya15ans. Très vite, il s'est adapte à une clientèle pressée.

C'était un peu difficile de concilier la cuisine du Sud-Ouest avec ce que cela comporte dans ce genre d'univers à Londres. En fait, il est devenu évident pour nous de réduire la quantité et non pas la qualité.

Décliner le menu en petits-plats, façon tapas. Paul Aussignac a d'ailleurs reçu plusieurs prix, dont le titre de chef de l'année 2013 en Angleterre. Il possède aujourd'hui 8 restaurants dans le pays. Les clients sont toujours ravis.

Dans les restaurants français, la nourriture est toujours la star et non pas le restaurant ou la décoration.

A Washington, ce restaurant a ouvert il y a un an. Il s'est déjà fait un nom.

Il y a un goût rustique assez extraordinaire.

Cédric Maupillier a fusionné cuisine française et américaine.

C'est l'une des villes les plus cosmopolites. Il y a des gens qui viennent de partout. Le mariage des goûts est très important.

Il donne a la cuisine américaine une tournure française. Il y met son histoire et sa culture, c'est ce qui est super.

Il propose ce qu'on ne trouve pas dans les restaurants américains.

Le concept de Cédric Maupillier séduit de plus en plus d'Américains. Il est désigné meilleur chef espoir de la côte Est des États-Unis.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==