Voisin Malin, une association qui garde le contact avec la population

Une équipe de France 3 s'est intéressée à l'association Voisin Malin.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Toutane, mère de famille, travaille 12 heures par mois pour l'association Voisin Malin. Elle qui vit à Courcouronnes (Essonne) depuis une quinzaine d'années, partage son temps entre le porte-à-porte et la formation, car elle doit maîtriser le message qu'elle délivre. Sa mission du jour : délivrer un message de prévention et de dépistage du diabète.

Fières d'être impliquées

À Courcouronnes, Toutane fait partie d'une équipe. Une fois par mois, les membres de l'association se retrouvent pour discuter avec la jeune femme qui les a recrutés. "Ils sont représentatifs du quartier donc on a des étudiants, des mères de famille, des retraités...", explique Laura Hurel, manager de Voisin Malin. Rémunérées 120 euros par mois, ces femmes sont fières d'être impliquées dans la vie de la cité. L'agence régionale de santé, La Poste ou la mairie font régulièrement appel à Voisin Malin pour parler du diabète, du tri sélectif ou de l'accès aux soins. Sans l'association, il n'y aurait plus de contact avec la population.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 3)