VIDEO. Rédaction sur le suicide : le directeur académique donne sa version

L'enseignant d'une classe de 3e a été suspendu "à titre conservatoire". Il sera entendu  afin d'expliquer son "intention pédagogique ou éducative derrière la façon de poser la question" sur le suicide, a indiqué Jean-Marie Renault, directeur académique de la Charente. 

France 3

SOCIETE - Un professeur de français a été suspendu à "titre conservatoire", lundi 10 décembre, pour avoir donné une rédaction sur le suicide à ses élèves de 3e, au collège de Montmoreau-Saint-Cybard (Charente). Le sujet avait choqué certains parents d'élèves, qui avaient écrit au principal de l'établissement.

L'enseignant, âgé d'une trentaine d'années, a été suspendu "à titre conservatoire". Il sera entendu dans l'après-midi afin d'expliquer son "intention pédagogique ou éducative derrière la façon de poser la question", a indiqué Jean-Marie Renault, directeur académique de la Charente.

"En proposant à l'élève de se mettre en situation même de jeune suicidaire, il est évident que là on franchit sans doute quelques limites, et c'est bien ça qui est à l'origine de l'émotion actuelle", a-t-il déclaré à nos confrères de France 3.

Le collège Antoine-Delafont, à Montmoreau-Saint-Cybard (Charente), le 10 décembre 2012.
Le collège Antoine-Delafont, à Montmoreau-Saint-Cybard (Charente), le 10 décembre 2012. ( MAXPPP)