Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Un nouveau coupe-faim inquiète les médecins

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un nouveau coupe-faim américain pourrait bientôt arriver sur le marché français. Il inquiète les médecins et les associations, notamment par rapport à ses effets secondaires.

L’obésité est un problème de société et de santé publique. De nombreuses pilules minceur existent pour lutter contre le surpoids mais leurs effets secondaires sont souvent méconnus. C’est le cas du "Contrave", qui pourrait arriver en France sous le nom de "Mysimba". C’est une pilule minceur contenant un anti-opiacé et un antidépresseur connu pour accélérer le pouls. Le médicament peut donc provoquer des palpitations cardiaques.
 
Une perte de poids de 4 à 5 %
 
Ce qui inquiète le plus les médecins, ce sont les risques cardiovasculaires. Des risques graves pour une perte de poids de seulement 4 à 5 %. Des craintes identiques à celles exprimées à l’encontre du Baclophène. Il est administré depuis peu en France contre l’alcoolisme, mais son usage est détourné et certains médecins le prescrivent aussi comme coupe-faim. De nouvelles pilules minceurs qui rappellent le scandale du Mediator, le médicament pour diabétiques, utilisé comme coupe-faim et à l’origine de nombreux décès.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.