VIDEO. Thierry Lepaon juge "choquant" le montant des travaux dans son appartement

Le secrétaire général de la CGT est revenu, mercredi, sur la polémique concernant la rénovation de son logement de fonction payée par le syndicat. 

"Si on avait débattu collectivement, on n'aurait pas fait ces travaux dans un appartement en location." Thierry Lepaon, secrétaire général de la CGT, est revenu, mercredi 5 novembre sur BFMTV, sur la polémique concernant les travaux effectués aux frais du syndicat dans son appartement de fonction. 

Il a jugé "choquant" le montant - 105 000 euros - de la rénovation de cet appartement de 79m2 (et non 120m2 comme indiqué dans un premier temps). Il a, en revanche, assuré qu'il était nécessaire de faire des travaux avant de pouvoir s'installer dans ce logement de fonction, situé près du bois de Vincennes, dans le 12e arrondissement de Paris.

"Il y a eu faute"

"J'ai demandé à ce qu'il y ait une enquête. (...) Bien sûr qu'il y a eu faute, on n'investit pas comme ça 105 000 euros dans un appartement qui en location, a-t-il ajouté. Je comprends que les syndicalistes de la CGT, que les salariés soient choqués." Il a réaffirmé au passage qu'il allait adresser une lettre à tous les syndiqués sur ce sujet.

Le Canard Enchaîné, qui avait révélé l'affaire, apporte cette semaine d'autres précisions sur le dossier. L'hebdomadaire satirique assure, par exemple, que des travaux avaient déjà été réalisés juste avant la location et cette rénovation. 

Thierry Lepaon, le secrétaire général de la CGT, le 3 octobre 2013, au siège de l\'organisation, à Montreuil (Seine-Saint-Denis).
Thierry Lepaon, le secrétaire général de la CGT, le 3 octobre 2013, au siège de l'organisation, à Montreuil (Seine-Saint-Denis). (BERTRAND GUAY / AFP)