VIDEO. Succession: mieux vaut s'y préparer

Cela ne vous paraît peut être pas important dans l'immédiat, mais mieux vaut rédiger un testament pour éviter de nombreuses complications.

France 2

Une équipe de France 2 a rencontré une famille qui n'avait pas prévu de testament. Et qui a dû faire face aux complications. Baktha Zebbiche a perdu son compagnon le 16 septembre 2012. Il était le seul propriétaire de son commerce.

Le couple n'était pas marié, et comme aucun testament n'avait été rédigé, elle a dû faire face à de nombreux problèmes. C'est la fille du défunt qui a hérité du commerce. Pour le rouvrir,  Baktha a dû lui racheter.

Deux ans sans travail

Elle n'a pu rouvrir son commerce que deux ans plus tard. Une période pendant laquelle elle n'a aucun travail et ne touche que le RSA. Les loyers impayés s'accumulent: "Dès que mon compagnon est parti, pour l'administration, j'étais inexistante"

Pour faire face à cette situation, Baktha s'est endettée. Elle regrette de ne pas avoir anticipé cette situation plus tôt. : "Si on avait fait un testament je n'aurais pas eu autant de difficultés, à cause de cela je n'ai même pas pu faire mon deuil sereinement" explique Baktha au micro de France 2.

D'autres sont prévoyants. Eric, âgé de 41 ans rédige déjà un testament, pour éviter une telle situation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le site internet Testamento.fr, ouvert mardi 3 décembre 2013, propose aux internautes de rédiger en ligne leur testament.
Le site internet Testamento.fr, ouvert mardi 3 décembre 2013, propose aux internautes de rédiger en ligne leur testament. (CHARLIE ABAD / PHOTONONSTOP / AFP)