Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Rafle du Vél d'hiv : "un crime commis en France par la France" selon Hollande

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

François Hollande a reconnu dimanche que l'arrestation de milliers de juifs lors de la rafle du Vél d'hiv, en juillet 1942, était un "crime commis en France, par la France", et a salué le "courage" de Jacques Chirac, premier président à l'avoir affirmé.

A l'occasion de la commémoration de la rafle du Vél d'hiv, François Hollande a reconnu à son tour, dimanche 22 juillet, que cette arrestation de milliers de juifs en juillet 1942 était un "crime commis en France, par la France". Dans son discours prononcé à l'endroit exact où se dressait le Vélodrome d'hiver il y a 70 ans, le chef de l'Etat a salué la mémoire des 13 152 hommes, femmes et enfants juifs parqués à cet endroit avant d'être déportés vers les camps de la mort nazis.

Le chef de l'Etat a également  salué le "courage" de Jacques Chirac, premier président à avoir affirmé la responsabilité de la France dans cette rafle. Il a enfin prévenu que la République pourchasserait "avec la plus grande détermination" l'antisémitisme, qui n'est "pas une opinion, mais une abjection".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.