VIDEO. Quelles méthodes pour rompre la solitude des personnes âgées ?

Sur le plateau de France 2, Jihane Benzina évoque différents moyens pour briser la solitutde des personnes âgées.

FRANCE 2

La solitude des personnes âgées devient un problème.

"Il y a de plus en plus de personnes âgées isolées, avec peu ou pas du tout de contact avec la famille, les amis, les voisins. C'est le cas de 27% des plus de 75 ans, alors qu'en 2010, ils étaient 16%", confie Jihane Benzina.

La journaliste de France 2 livre plusieurs façons pour enrayer cette spirale. La première : des chéquiers "pour retrouver une vie sociale", proposés par la caisse de retraite AGIRC-ARRCO. Le principe : les personnes âgées souhaitant sortir contactent un conseiller qui organise l'évènement. L'accompagnateur vient et il est payé avec le chéquier. Un chéquier d'une valeur de 150 euros coûte 15 euros. Seul critère : avoir au moins 80 ans.

L'accueil d'un étudiant ou d'un jeune travailleur fonctionne bien

À Lormes (Morvan), la municipalité distribue des tablettes aux personnes âgées, avec une utilisation simplifiée. Elle organise aussi des ateliers pour apprendre aux seniors comment communiquer sur le web avec leurs petits-enfants.

Enfin, les personnes âgées peuvent aussi, si leur logement le permet, accueillir un étudiant ou un jeune travailleur. "L'hébergement est gratuit ou avec une petite participation financière. Le jeune s'engage à être présent plusieurs heures par jour. Les deux signent une charte de bonne pratique, comme ça, on évite les abus. Depuis 10 ans, il y a eu 3 500 de ces cohabitations, et peut-être autant de nouvelles amitiés qui sont nées", conclut Jihane Benzina.

Le JT
Les autres sujets du JT