VIDEO. Pour Valérie Pécresse, "il serait temps que le président de la République se réveille"

L'ancienne ministre du Budget était l'invitée d'i-Télé.

i-Télé

"J'ai le sentiment que le Conseil des ministres de demain va être un Conseil des ministres profondément déconnecté des vrais problèmes", s'alarme Valérie Pécresse. Invitée mardi 18 août de la matinale d'i-Télé, la députée des Yvelines (Les Républicains) a estimé mardi qu'"il serait temps que le président de la République se réveille".

Le chômage et la question des migrants 

S'en prenant directement au gouvernement, elle a cité le chômage comme "le dossier prioritaire" du Conseil des ministres de rentrée qui doit se tenir mercredi. Or, "on n'a plus de ministre, c'est quand même singulier", a relevé l'ancienne ministre du Budget, faisant référence à la démission annoncée du ministre du Travail François Rebsamen.

"Et le deuxième dossier qui va, à mon avis, humainement et économiquement être le dossier de la rentrée, c'est le dossier des migrants et on n'en parle pas au Conseil des ministres", a-t-elle poursuivi.

Valérie Pécresse, députée (Les Républicains) des Yvelines, dans les rues de Paris, le 12 juin 2015. 
Valérie Pécresse, députée (Les Républicains) des Yvelines, dans les rues de Paris, le 12 juin 2015.  (CITIZENSIDE/PATRICE PIERROT / CITIZENSIDE.COM / AFP)