Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Pollution de l'eau : les particuliers paient beaucoup plus que les agriculteurs et les industriels

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Selon un rapport de la Cour des comptes remis au président de la République ce mardi, les particuliers sont plus impactés par la loi pollueur/payeur que les secteurs de l'agriculture et de l'industrie.

C'est un pavé dans la mare qu'a lancé la Cour des comptes ce mardi 10 février. Dans leur rapport passant au crible la politique de l'eau, les Sages assurent que l’État ne fait pas son travail de contrôle. Le Parisien se fait même l'écho d'une conclusion polémique : l'agriculture et l'industrie, deux secteurs très pollueurs, paient peu le nettoyage de l'eau, contrairement aux particuliers.

Les agriculteurs ne règlent que 6% de la facture totale de traitement des eaux. Les industriels, eux, ne payent que 7%. Les 87% restants sont à la charge des particuliers. Pour l'année 2013, cela représente 1,9 milliard d'euros pour ces derniers, contre 130 millions d'euros pour les agriculteurs et 150 millions d'euros pour les industries.

Ségolène Royal monte au créneau

Selon Benoît Hartmann, défenseur de l'environnement, ce déséquilibre est dû au poids des lobbys. "Il faut changer la gouvernance des politiques de gestion de l'eau", assure-t-il à France 2.

La ministre de l’Écologie Ségolène Royal a affirmé dans Télématin sa volonté de réformer les agences de l'eau : "Il faut de la transparence sur les subventions qui sont versées par les agences de l'eau. J'ai décidé qu'elles seraient maintenant publiées sur le site du ministre de l’Écologie".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.