VIDEO. "Oui, la France était à Vichy", dit Valls à la commémoration de la rafle du Vel d'Hiv

Le Premier ministre a commémoré les 72 ans de la rafle du Vel d'Hiv.

FRANCE 2

"Oui, la France était à Vichy". Le Premier ministre, Manuel Valls a tenu à évoquer ce qui a fait le "déshonneur de la France"lors de la commémoration de la Rafle du Vel d'Hiv à Paris, dimanche 20 juillet.

"La haine du juif"

Après avoir évoqué ce "lieu de larmes, de terreur, lieu de départs vers la mort", il a rappelé que "des personnages hargneux, animés des pires préjugés théorisaient la supériorité de certains hommes sur d'autres hommes, et appelaient à la 'haine du juif'. Ils croyaient en une patrie pure, purifiée, fantasmée, en la prétendue nécessité de la régénérer et de chasser les ennemis qui se cachaient en son sein".

"Mais, au milieu de l'horreur il y eut la dignité. Au milieu du déshonneur, il y eut la grandeur, a-t-il poursuivi. Car la France elle était aussi à Londres incarnée par De Gaulle. Elle était en Outre-Mer. Elle s'était surtout abritée dans les cœurs des résistants, dans les cœurs des Justes".

Le Premier ministre Manuel Valls lors de la commémoration de la rafle du Vel d\'Hiv, le 20 juillet 2014, à Paris.
Le Premier ministre Manuel Valls lors de la commémoration de la rafle du Vel d'Hiv, le 20 juillet 2014, à Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)