VIDEO. Les Femen dénoncent le "fascisme" en marge d'une conférence du FN

Une vingtaine de militantes ont manifesté à Paris pour dénoncer une "épidémie fasciste en Europe". L'action a duré une dizaine de minutes.

Voir la vidéo
UER

Une vingtaine de Femen ont manifesté à Paris contre le Front national (FN), mardi 22 avril, une croix gammée dessinée sur le torse et une moustache hitlérienne faite au marqueur. Elles ont crié des slogans hostiles à Marine Le Pen devant la Maison des centraliens, non loin des Champs Elysées, où le FN présentait ses listes aux élections européennes lors d'une conférence de presse.

Les Femen dénoncent une "épidémie fasciste"

Les militantes ont crié "fascist epidemic" ("épidémie fasciste") et "Marine fascist" ("Marine fasciste"). Leur porte-parole, Inna Shevchenko, a dénoncé "l'épidémie fasciste qui est en train de s'étendre en Europe". L'action a duré une dizaine de minutes, et les manifestantes n'ont pu pénétrer dans le lieu de la conférence. Les 22 activistes ont ensuite été encerclées par les forces de l'ordre, avant d'être interpellées.

"En général, elles viennent se faire de la publicité sur ceux qui sont en grande dynamique", a ironisé Marine Le Pen, pour qui la présence des Femen est "quelque part un hommage du vice à la vertu".

Les Femen ont tenté de perturber une conférence de presse du FN, mardi 22 avril, à Paris. Elles dénoncent une \"épidémie fasciste\".
Les Femen ont tenté de perturber une conférence de presse du FN, mardi 22 avril, à Paris. Elles dénoncent une "épidémie fasciste". (LIONEL BONAVENTURE / AFP)