VIDEO. "Le maillon faible, c'est François Hollande", estime Valérie Pécresse

Invitée sur RTL, la députée des Yvelines et ancienne ministre a vivement critiqué le président de la République.

Francetv info

POLITIQUE - Invitée sur RTL vendredi 2 novembre, Valérie Pécresse, ancienne ministre du Budget et députée des Yvelines (UMP), a vivement critiqué le président de la République et sa façon de gouverner.

Interrogée sur un éventuel "problème Ayrault", elle a répondu : "Je crois, moi, que le maillon faible, aujourd'hui, c'est François Hollande. Parce que dans la Ve République, c'est le président qui fixe le cap, qui est la boussole." Elle a une nouvelle fois exhorté le chef de l'Etat à "donner le cap de la croissance, de l'emploi, de la compétitivité, d'une France qui a confiance en elle-même et ne se met pas à dos l'Allemagne".

La députée, soutien de François Fillon pour la présidence de l'UMP, a assuré : "Il n'y a pas de cap gouvernemental, et notamment pas de cap économique." Pour elle, "François Hollande se comporte en comptable, pas en garant de la croissance économique du pays et en garant de l'emploi".

La députée des Yvelines Valérie Pécresse, le 8 octobre 2012, à Paris.
La députée des Yvelines Valérie Pécresse, le 8 octobre 2012, à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)