VIDEO. Le débat du Grand Soir 3 : les rythmes scolaires

Les rythmes scolaires en débat dans le Grand Soir 3. Françoise Moulin-Civil, rectrice de l’Académie de Lyon et coordinatrice du comité de suivi de la réforme des rythmes scolaires, Marianne Baby, secrétaire générale adjointe du SNUipp et Hervé-Jean Le Niger, de la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE) - Paris, donnent leurs avis sur la question

Les rythmes scolaires connaîtront un changement à la rentrée 2013 dans certaines communes françaises. Françoise Moulin-Civil, rectrice de l’Académie de Lyon et coordinatrice du comité de suivi de la réforme des rythmes scolaires, Marianne Baby, secrétaire générale adjointe du Syndicat national unitaire des instituteurs professeurs des écoles et Pegc (SNUipp) et Hervé-Jean Le Niger, président de la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE) - Paris, étaient les invités du débat organisé par Le Grand Soir 3 jeudi 27 juin. 

"Plus de 22% des écoliers du territoire national" devraient être concernés par la nouvelle semaine de quatre jours et demi, selon Françoise Moulin-Civil. Une évolution souhaitée  par les parents d'élèves représentés au sein de la FCPE. "Nous sommes le seul pays au monde à avoir une semaine avec quatre jours d'école (...) depuis 2008",  souligne Hervé-Jean Le Niger, président de la FCPE - Paris.

Marianne Baby, secrétaire générale adjointe du SNUipp, syndicat majoritaire chez les professeurs des écoles, reconnaît que la réforme était "nécessaire" mais déplore qu'elle se soit mise en place avec "précipitation" et "sans répondre à un grand nombre de questions qui se posaient". Notamment celle des moyens.

 

 

 

 

 

Des élèves font leur rentrée scolaire en 2010 ai collège Jean de Verrazan de Lyon (Rhône), où des expérimentations sur les rythmes scolaires étaient prévues. 
Des élèves font leur rentrée scolaire en 2010 ai collège Jean de Verrazan de Lyon (Rhône), où des expérimentations sur les rythmes scolaires étaient prévues.  (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)