VIDEO. La loi Macron présentée en conseil des ministres

Le gouvernement a affiché son unité autour de la loi Macron, alors qu'à Paris, les professions réglementées ont manifesté. Le point avec France 3.

FRANCE 3

L'objectif de la loi Macron, présentée mercredi 10 décembre en conseil des ministres, est de redonner du lustre à l'économie française sur la croissance et l'activité. "Cette loi n'enlève rien à personne", a assuré Emmanuel Macron, ministre de l'Économie.

Parmi les mesures phares du texte : le travail le dimanche. Les commerces non alimentaires pourraient ouvrir de 5 à 12 dimanches par an avec l'autorisation de la mairie. Les contreparties pour les salariés restent à préciser. Le deuxième volet, très contesté, concerne la réforme des professions juridiques réglementées comme les notaires, les avocats ou les huissiers. Le projet de loi veut augmenter le nombre d'installations et surtout faire baisser les tarifs en plafonnant les honoraires. Le ministre veut aussi faire des économies grâce aux cessions d'actifs de l'État.

50 000 manifestants contre la loi

À Paris, avocats, notaires et commissaires-priseurs ont défilé contre les réformes proposées par le ministre de l'Economie. Ils étaient, selon les organisateurs, 50 000 manifestants à crier "Macron démission". "Le projet de loi Macron va faire qu'il y aura un regroupement dans les grandes villes et la capitale. Les provinces seront désertées", déplore une avocate. "Je n'admettrai pas qu'un médecin, un cabinet médical soient détenus par des laboratoires pharmaceutiques", s'énerve un médecin. Une seconde manifestation nationale est prévue le 22 janvier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les manifestants protestent contre le projet de loi du ministre Emmanuel Macron, le 10 décembre 2014 à Paris.
Les manifestants protestent contre le projet de loi du ministre Emmanuel Macron, le 10 décembre 2014 à Paris. (CITIZENSIDE / JACQUES BOUTONNET / AFP)