Cet article date de plus de six ans.

Vidéo L'interdiction de la vente en ligne des cigarettes satisfait les buralistes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le gouvernement a accédé à la demande des buralistes en interdisant la vente des cigarettes sur Internet. L'efficacité de la mesure reste à calculer, mais les buralistes sont satisfaits.

Jusqu'à présent, rien n'était prévu dans la loi à propos de la vente de cigarettes sur le web. Désormais, la pratique est lourdement sanctionnée : jusqu'à cinq ans de prison. Les députés ont répondu à une demande de longue date des buralistes, opposés à cette vente parallèle. Une cigarette sur cinq n'est pas vendue en bureau de tabac et échappe ainsi aux taxes françaises. La nouvelle législation ne convainc pourtant pas tout le monde. "C'est dissuasif, mais je ne pense pas que ça arrêtera complètement le trafic", confie à France 2 un passant. Un autre estime que "cinq ans, c'est injustifié".

Le prix du paquet n'augmentera pas

Du côté des buralistes, on oscille entre satisfaction et scepticisme. "C'est bien, mais ça ne sera jamais appliqué. (...) Ils vont arrêter quelqu'un, mais il y en a dix qui vont passer à travers. Bon, c'est mieux que rien", soupire l'un d'eux. Autre motif de satisfaction pour les commerçants : l'année prochaine, le prix du paquet n'augmentera pas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.