VIDEO. L'envol de la chirurgie contre l'obésité

Autrefois, le régime était la norme contre l'obésité. Aujourd'hui, l'opération se banalise, y compris lorsqu'il s'agit d'un simple surpoids. Le nombre d'actes a doublé en cinq ans.

FRANCE 2

En 2012, 30 000 personnes ont eu recours à la chirurgie et dans la plupart des cas, il s'agit de rétrécir l'estomac, d'en enlever une partie pour accélérer la sensation de satiété.
Martine Servant, 63 ans, a changé de vie depuis qu'elle a perdu du poids: 55 kilos en un peu plus d'un an! Depuis, elle ose se regarder dans la glace et avec sept tailles de moins, elle a renoué avec les jeans et les couleurs vives. "Avant il fallait que je cache mon corps, maintenant je le montre, confie-t-elle. Et surtout maintenant, quand je vais dans un magasin, je trouve ma taille."

Une opération qui s'est banalisée

Aujourd'hui, elle a du mal a regarder les photos de l'époque où elle pesait plus de 120 kilos. Elle ne pouvait plus marcher et chaque pas était "une douleur". Les cures, les régimes, elle a tout essayé. Les kilos partaient puis revenaient. Jusqu'au jour où elle s'est faite opérer. C'était il y a trois ans à l'hôpital Bichat. Pour maigrir, il faut attendre quelques mois et le résultat est impressionnant.

Le JT
Les autres sujets du JT