VIDEO. Santé : ils se regroupent pour payer leur propre mutuelle

Désireux de faire des économies, les habitants de Caumont-Sur-Durance  (Vaulcluse) ont mis en place leur propre complémentaire santé. 

G. FLOQUET

Trois millions de Français n'ont pas les moyens de se payer une mutuelle. Du coup, certains se rassemblent pour établir leur propre couverture médicale. À Caumont-sur-Durance (Vaucluse), une petite ville de 4 600 habitants, tout a commencé en 2012 lorsque la mairie constate que de nombreuses personnes ne disposent pas de complémentaire santé. La commune décide alors de se doter de sa propre mutuelle et d'établir un prix unique pour tous les habitants.

1200 euros d'économie par an

Le succès est au rendez-vous. À ce jour, 293 foyers ont adhéré à la complémentaire, assure au Parisien l'adjointe aux affaires sociales du maire, Véronique Débué.  Résultat : la plupart des adhérents économisent 1 200 euros par an pour des prestations souvent supérieures. "J'ai reçu des appels d'élus ou de candidats aux municipales de plus de 300 communes. Pour certains, il s'agissait de véritables appels au secours. Tous voulaient nous copier", raconte l'élue au quotidien. 

Une dentiste et son patient, le 13 mai 2013.
Une dentiste et son patient, le 13 mai 2013. (AJ PHOTO / BSIP / AFP)