Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo "François Fillon n'a qu'un objectif : 2017"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

David Doukhan, journaliste politique de France 2, analyse les propos de l'ex-Premier ministre après son discours très offensif en vue de la présidentielle 2017.

François Fillon a ouvert la compétition à droite pour l'élection présidentielle de 2017. L'ex-Premier ministre a livré, mardi 26 février, un discours digne d'une campagne électorale à la Mutualité, à Paris, là même où Nicolas Sarkozy avait annoncé son retrait de la vie politique au soir de sa défaite, le 6 mai 2012.

Surtout ne voir dans cette coïncidence aucun symbole, ont affirmé des proches de François Fillon. Pourtant, le député de Paris a poursuivi devant ses partisans son émancipation à l'égard de Nicolas Sarkozy.

Pour David Doukhan, journaliste au service politique de France 2, "pas question pour [François Fillon] de mettre ses ambitions entre parenthèse si l'ancien président décidait de revenir dans l'arène". Offensif sur la politique du gouvernement socialiste, l'ancien Premier ministre n'a pas épargné non plus le patron de l'UMP, son rival Jean-François Copé. "On est encore loin d'une droite unie", relève le journaliste de France 2.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.