Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Faire ou non le pont ? Dans les écoles et les administrations, la grande confusion

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
V. LEROUGE / FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les directeurs d'établissements ont le choix de s'organiser comme ils l'entendent. La situation est tout aussi variée selon les administrations et leur localisation. 

Il y a ceux qui font le pont de l'Ascension. Et il y a ceux qui ne le font pas. La situation est très variable dans les écoles françaises. Au niveau national, la question ne se pose pas pour la zone C (Créteil, Versailles, Paris, Bordeaux), puisqu'elle est en vacances. Mais ailleurs, c'est plus compliqué. Chaque recteur a donné une consigne pour son académie. Mais cette consigne permet à chaque directeur d'établissement de s'organiser comme il l'entend. En revanche, toute journée non travaillée doit être récupérée. 

Un exemple à l'école de Dorlisheim (Bas-Rhin), où les élèves de primaire ont cours, alors que les élèves de maternelle font le pont. C'est un casse-tête pour certains parents et pour la directrice. Beaucoup de chefs d'établissements souhaiteraient que la question du pont de l'Ascension soit tranchée et que les académies fixent un cap. 

Dans les administrations, même confusion. Les centres de finances publiques sont fermés, en tout cas ceux testés par la rédaction de France 2, tout comme les agences de Pôle emploi. Officiellement, toutes les caisses de la CAF sont ouvertes, selon la direction nationale. Ce qui n'est pas vraiment le cas dans les faits, excepté dans quelques grandes villes. A La Poste, enfin, les 10 000 bureaux sont ouverts, parfois avec des horaires aménagés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.