VIDEO. Des hommes armés pour protéger les bateaux français des pirates

La France autorise désormais les bateaux français à faire appel à des gardes privés et armés dans les zones dangereuses.

FRANCE 3


La loi vient de lever un tabou. Désormais, la France autorise la présence d'agents armés pour assurer la sécurité sur les bateaux dans les zones à hauts risques comme au large de la Somalie, ou dans le Golfe de Guinée. Une méthode employée par les anglo-saxons depuis de nombreuses années. Plusieurs candidats s'intéressent à ce nouveau métier et suivent des formations. "On est pas là pour faire du dégât. On est là pour assurer la sécurité et protéger le bâtiment", confie à France 3 Augustin Dejésus, agent de protection armée embarqué.

Le marché français est limité

Les organismes formateurs sont vigilants. "On vérifie que ces étudiants ont bien encore en mémoire l'ensemble des règles de sécurité pour l'utilisation des armes. On leur apprend à s'en servir dans un contexte très particulier qui est celui de la stricte légitime défense", explique Thierry Houette, de la société KSI sûreté maritime. Le marché français reste néanmoins limité. Les entreprises étrangères sont en avance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pirates présumés arrêtés le 13 janvier 2012 au large de Mogasdiscio (Somalie).
Des pirates présumés arrêtés le 13 janvier 2012 au large de Mogasdiscio (Somalie). (EU NAVFOR / AFP)