Complément d'enquête, France 2

VIDEO. "Complément d'enquête" : un Français œuvre dans l'ombre pour un rapprochement avec Damas

En février 2015, la visite à Damas de quatre parlementaires français a choqué. À l'origine de ce voyage "privé", Jérôme Tousaint, défenseur des chrétiens d'Orient. "Complément d'enquête" a suivi ce Français qui organise aussi en Syrie des voyages touristiques. Extrait.

Voir la vidéo
COMPLEMENT D'ENQUETE / FRANCE 2

Malgré les risques, certains Français n'hésitent pas à partir en pèlerinage en Syrie. Poussés par leur foi, ils franchissent la frontière du Liban en bus, pour se rendre dans un des pays les plus dangereux du monde. Leur but : soutenir les chrétiens d'Orient. Un voyage vivement déconseillé par le Quai d'Orsay. 

À l'origine de ce pèlerinage, une association, SOS Chrétiens d'Orient, et surtout un homme, Jérôme Tousaint. Ce Français de l'ombre, inconnu du grand public, est l'homme-orchestre de ce voyage "touristique". C'est lui qui a négocié les visas avec les plus hautes autorités de Damas. Jérôme Tousaint se présente comme un ami du régime de Bachar Al-Assad.

Il y a trois mois déjà, derrière la visite à titre "privé" de quatre parlementaires français, c'était lui. C'était la première visite d'élus français à Damas depuis le début du conflit. En 2012, sur décision de Nicolas Sarkozy, la France avait décidé de fermer son ambassade à Damas et de couper toute relation diplomatique avec le régime de Bachar Al-Assad. Ce premier contact officieux de parlementaires français avec le régime syrien a été facilité par Jérôme Tousaint. Un voyage qui a fait scandale et qui a choqué le gouvernement français.

Cette "improbable" visite remet au jour la question : faut-il renouer avec Bachar Al-Assad ? Indispensable, selon Jérôme Tousaint, surtout depuis les attentats de janvier à Paris. Pour Complément d'enquête, Romain Boutilly et Florian Le Moal ont suivi cet "homme de l'ombre", intermédiaire, facilitateur "officieux" entre Damas et Paris à un moment où Bachar Al-Assad essaie de redevenir fréquentable en s'érigeant contre le groupe État islamique.