VIDEO. Assurance-vie : mode d'emploi

2,76 milliards d'euros d'assurances-vie dormiraient sur des comptes selon la Cour des comptes. Comment peut-on savoir si on en est bénéficiaire et comment éviter les complications ? Mode d'emploi.

FRANCE 2

Pour savoir si l'on est bénéficiaire d'une assurance-vie, il suffit d'écrire à l'Agira. Dans le courrier, il faut bien préciser son adresse et fournir l'acte de décès de son proche. La réponse arrive généralement un mois et demi plus tard, si on en est bénéficiaire.

Écrire des clauses précises

Si la quasi-totalité des contrats d'assurance-vie sont pré-remplis, il est tout de même important d'écrire des clauses précises. Indiquer nom, prénom et date de naissance du bénéficiaire est essentiel. Pour les enfants, il faut aussi signifier "mes enfants nés, ou à naître" et "vivants ou représentés". "Représentés" signifie que si vos enfants sont morts, vos petits-enfants pourront quand même en bénéficier.

Enfin, il est important d'informer au moins l'un de ses proches lorsque l'on contracte une assurance-vie. Cela permettra d'éviter des recherches parfois compliquées.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)