VIDEO. La France se cherche des drones pour son armée

Au salon Eurosatory de Paris, l'un des plus grands salons d'armement au monde, les drones tactiques ont la cote. Le ministère de la Défense devrait lancer un appel d'offres à la fin juin.   

France 3

La guerre commerciale a commencé pour rafler le contrat des drones tactiques de l'armée française, qui devrait  lancer un appel d'offres à la fin juin. A proximité des troupes au sol, l'appareil les renseigne et protège leurs opérations. Première option : le "Watchkeeper". Le modèle est né de la coopération entre Britanniques et Israéliens. Ces concepteurs vantent un appareil déjà certifié en Grande-Bretagne. 

Au salon Eurosatory, dédié à l'armement, qui se tient jusqu'au 20 juin à Paris, le "Patroller" affiche également ses ambitions. Le drone français assure garantir la protection des données et propose des images de grande qualité. "Patroller" contre "Watchkeeper" : la bataille commerciale paraît équilibrée. Mais c'est sans compter un dernier concurrent : un modèle américano-européen qui s'annonce moins cher que ses concurrents. 

 

 

 

 

 

Le drone \"Watchkeeper\"est né de la coopération entre Britanniques et Israéliens.
Le drone "Watchkeeper"est né de la coopération entre Britanniques et Israéliens. (ERIC PIERMONT / AFP)