Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Après le calendrier des Dieux du Stade, celui des commerçants

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 3 - H. Itiers-Roelens, F.-X. Mauffrey, S. Guillaumin et A. de Vernisy
Article rédigé par
France Télévisions

Les commerçants et agriculteurs de Lignières-de-Touraine ont posé nu pour un calendrier vendu au profit d'une association locale, "1001 pétales", œuvrant pour les enfants hospitalisés.

FRANCE - Le garagiste pose dans le plus simple appareil en Monsieur Février, le maraîcher est Monsieur Avril, le restaurateur Monsieur Juin, le viticulteur Monsieur Septembre et ainsi de suite. Les commerçants et agriculteurs de Lignières-de-Touraine (Indre-et-Loire) ont posé nu pour un calendrier vendu au profit d'une association locale, "1001 pétales", œuvrant pour améliorer la vie des enfants hospitalisés à l'hôpital Clocheville de Tours.

"On a donné de notre temps pour réaliser ce calendrier ; on l'a payé aussi", raconte Dominique Briquet, le boulanger de la commune, dans La Nouvelle République. Le quotidien local rapporte que le calendrier vendu 10 euros et sorti il y a quelques semaines "connaît déjà un beau succès". Les huit cents exemplaires imprimés ayant déjà été écoulés, une deuxième édition a été lancée.

L'association "1001 pétales" "n'a pas été choisie au hasard", souligne le journal, elle a en effet vu le jour après le décès de la fille du maire de Lignières-de-Touraine. Dominique Briquet explique que lui et ses copains ont fait ce calendrier pour "renvoyer l'ascenseur" à leur élu municipal.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.