VIDEO. A cheval ou en poney, ils défilent dans Paris contre la hausse de la TVA

Une hausse du taux de 7% à 20% est prévue au 1er janvier prochain pour la filière hippique.

Voir la vidéo
France 2

Des milliers de cavaliers venus de toute la France ont défilé dimanche 24 novembre à Paris avec de nombreux poneys et des camions pour protester contre la hausse de TVA de 7% à 20% prévue au 1er janvier pour la filière hippique. 

A pied ou à cheval, les manifestants sont partis vers 13h00 de la place d'Italie pour rejoindre celle de la Bastille, puis Nation. "Hollande t'es pas le bon cheval", proclamait une pancarte brandie par un manifestant portant un masque de cheval. "Le cheval, c'est génial, la TVA, c'est fatal", disait une autre.Interrogés par une équipe de France 2, les participants au cortège expriment leur colère. L'un d'entre-eux explique notamment qu'"il n'a jamais vu un autre secteur de l'économie française qui en deux ans voit sa TVA passer de 7% à  20%"

L'"équitaxe" pourrait entraîner la fermeture de 2 000 des 7 000 centres équestres, la perte de 6 000 emplois et envoyer 80 000 chevaux à l'abattoir, selon les associations équestres.

Le gouvernement promet un fonds spécifique

Vendredi, le ministre du Budget Bernard Cazeneuve a promis de se battre en faveur de la filière dans le cadre de la renégociation de la directive TVA, afin de réintroduire les centres équestres dans le dispositif de taux réduit. Un fonds spécifique sera ouvert au profit des centres équestres ce qui permettra, avec le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) dont ils bénéficient déjà, de compenser l'effet de la hausse de la TVA, a-t-il précisé en marge du débat sur le budget 2014 au Sénat.

Un manifestant défilant dans les rues de Paris  contre la hausse de la TVA pour les centres équestres, le 24 novembre 2013.
Un manifestant défilant dans les rues de Paris  contre la hausse de la TVA pour les centres équestres, le 24 novembre 2013. (THOMAS SAMSON / AFP)