Val-d’Oise : un homme agressé dans une laverie

Un père de famille a été violemment agressé dans une laverie automatique de Soisy-sous-Montmorency (Val-d’Oise). Selon lui, il aurait été roué de coups après avoir demandé à un client de respecter l’obligation de porter un masque. Il a porté plainte.

France 3

Dimanche 2 août, peu après 17 heures, un homme nommé Augustin s’est fait agresser dans une laverie automatique, après avoir demandé à un autre client de porter son masque. Deux jours après son agression, il est revenu dans cette laverie où il a été violemment frappé. Toujours sous le choc, il souffre d’un traumatisme crânien. "J’avais une perte de vision, j’ai une oreille où j’entends moins bien, j’ai l’impression d’avoir deux têtes qui se cognent", raconte-t-il.

Des coups de batte

Il était en train de plier son linge quand un autre client est arrivé, sans masque. La victime lui a demandé d’en mettre un, comme c’est la règle. L’homme a refusé, et est revenu quelques minutes plus tard avec trois autres personnes. Ils se dirigent alors vers lui et lui adressent des coups de bâton, de pieds et des coups de poing. Quelques minutes après leur arrivée, les quatre hommes finissent par quitter les lieux et prennent la fuite. "On doit mourir du covid ou des battes de baseball ?" questionne la victime.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une laverie automatique, à Paris, le 29 avril 2012. (Photo d\'illustration)
Une laverie automatique, à Paris, le 29 avril 2012. (Photo d'illustration) (LOIC VENANCE / AFP)