Une vingtaine de médicaments génériques fabriqués en Inde interdits en France

L'Agence du médicament a pris cette décision préventive après que des anomalies ont été constatées dans des tests réalisés par une société indienne. 

L\'Agence du médicament a suspendu l\'autorisation de mise sur le marché de 25 génériques indiens, le 5 décembre 2014.
L'Agence du médicament a suspendu l'autorisation de mise sur le marché de 25 génériques indiens, le 5 décembre 2014. (ZHANGXUN / FLICKR RF / GETTY IMAGES)

Une mesure de précaution. L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a suspendu les autorisations de mise sur le marché de 25 médicaments génériques de laboratoires différents fabriqués en Inde, révèlent Les Echos (accès abonné), lundi 8 décembre. Cette décision, imitée par l'Allemagne, la Belgique et le Luxembourg, intervient après une inspection menée dans une société située dans le sud de l'Inde. Elle sera appliquée dès le 18 décembre.  

L'enquête sur GVK Bio révèle "des anomalies" dans les tests effectués pour assurer qu'un générique est conforme au médicament d'origine. Si aucun élément ne permet d'établir "un risque avéré" pour la santé humaine, ces problèmes "caractérisent un manque de respect des bonnes pratiques cliniques", estime l'ANSM dans un communiqué. Le site de Sciences et Avenir a mis en ligne la liste des 25 médicaments retirés du marché par l'ANSM.