Cet article date de plus de cinq ans.

Une révolution dans le domaine viticole

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Une révolution dans le domaine viticole
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis le 1er janvier, il est possible de planter des cèpes de vigne sans autorisation, pour développer la production française. Certains ont déjà pris l'initiative dans le Var.

Sur une parcelle agricole de Saint-Cyr-sur-Mer (Var) récemment défrichée, 5 000 pieds de vigne vont être plantés dans l'année. Jean-Marc Epinasse, viticulteur, en a reçu l'autorisation. Depuis le 1er janvier 2016, et l'application de la réforme européenne, il est désormais possible d'agrandir le domaine viticole français. Auparavant, "on avait l'impression que c'était un peu pour protéger les grandes propriétés qui avaient déjà des droits, et pour éviter qu'il y ait peut-être des gens qui viennent s'installer", affirme le viticulteur.

8 000 hectares de vigne en plus

Jean-Marc Epinasse espère ainsi qu'une nouvelle génération de vignerons va bénéficier de cette mesure et pense que cela va "permettre d'exploiter un peu mieux les potentiels" de la région. La Provence va ainsi gagner 200 hectares de vignes. A l'échelle nationale, l'augmentation se chiffre à 8 000 hectares supplémentaires. Des vins sans indication géographique vont pouvoir être cultivés quel que soit le territoire. Les viticulteurs locaux ne sont pas inquiets, et revendiquent une appellation d'origine protégée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.