Une prof suspendue pour avoir évoqué des éléments du bac 2012

Cette enseignante de Pau a envoyé des mails à ses collègues concernant le contenu des épreuves à venir en juin prochain.

Après avoir fait des tests sur le bac 2012, une enseignante d\'un lycée de Pau a envoyé des courriers électroniques à ses collègues contenant des éléments des sujets.
Après avoir fait des tests sur le bac 2012, une enseignante d'un lycée de Pau a envoyé des courriers électroniques à ses collègues contenant des éléments des sujets. (MARTIN BUREAU / AFP)

"C'est une faute professionnelle", estime le rectorat des Pyrénées-Atlantiques. Une enseignante d'un lycée de Pau a été suspendue pour avoir évoqué auprès de ses collègues des éléments du contenu des futures épreuves du baccalauréat 2012, a annoncé mercredi 28 décembre le rectorat. La vive réaction de l'administration est aussi à relier aux fuites survenues en juin, explique La République des Pyrénées.

L'enseignante d'anglais avait été appelée à tester des sujets pour le prochain bac. Après ces tests, elle a envoyé des courriers électroniques à certains de ses collègues dans lesquels elle a évoqué le contenu des épreuves, sans en livrer toutefois les intitulés, a indiqué le rectorat, confirmant une information de France bleu Béarn. L'enseignante aurait tenté d'effacer ses messages mais a été dénoncée par un de ses collègues.

La prof a été suspendue en attendant son passage devant le conseil de discipline. "Les sujets sont testés par des enseignants pour vérifier qu'ils ne comportent pas d'erreur", explique le secrétaire général du rectorat mais "on ne peut pas se permettre qu'un sujet soit connu ou que des éléments relatifs aux sujets soient connus".