Une personne a été tuée et 9 autres blessées lundi lors d'une explosion qui pourrait due à un "drame intra-familial"

Il y a trois blessés graves, l'un étant brûlé à 80%. L'explosion a causé un incendie dans l'immeuble Yonne du quartier du Vert-Bois, que les pompiers ont maîtrisé vers 18h."Il semble qu'un différend soit à l'origine d'une aspersion de produit inflammable, qui s'est transformé en explosion", selon le directeur départemental de la sécurité publique.

Il y a trois blessés graves, l'un étant brûlé à 80%. L'explosion a causé un incendie dans l'immeuble Yonne du quartier du Vert-Bois, que les pompiers ont maîtrisé vers 18h.

"Il semble qu'un différend soit à l'origine d'une aspersion de produit inflammable, qui s'est transformé en explosion", selon le directeur départemental de la sécurité publique.

"On ne peut pas dire qui est à l'origine, ni quelle est l'identité de la personne décédée", a ajouté Michel Klein, de la DDSP. D'après le vice-procureur de Chaumont, Gérard Launoy, la victime serait "a priori de sexe masculin (...) Il y avait cinq personnes à peu près dans cet appartement, dont aucun enfant."

Selon un témoin, il y aurait eu en tout trois explosions dans cette barre HLM de cinq étages construite dans les années 70, comptant une cinquantaine de logements, située dans le quartier sensible du Vert-Bois. La partie de l'immeuble dans laquelle s'est produite l'explosion ne compte qu'une dizaine d'appartements, dont quatre non occupés. Une dizaine de personnes ont dû être relogées.

Le drame s'est produit vers 15h45 locales, dans un immeuble de cinq étages hébergeant au total une quarantaine de familles. Les blessés ont été transportés vers le centre hospitalier de Saint-Dizier.