Cet article date de plus de douze ans.

Une lettre de menaces avec balle envoyée à Sarkozy

Deux lettres de menaces envers le président Nicolas Sarkozy et la police ont été postées à Roubaix
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Deux lettres de menaces envers le président Nicolas Sarkozy et la police ont été postées à RoubaixDeux lettres de menaces envers le président Nicolas Sarkozy et la police ont été postées à Roubaix

Les courriers ont été reçus après et avant l'arrestation du "corbeau" présumé de l'Hérault, selon une source policière mardi. Ils étaient accompagnés d'une balle, mais il ne semble pas y avoir de rapport avec l'affaire héraultaise, autre que celui d'un "effet d'émulation".

La lettre adressée au chef de l'Etat a été interceptée le 22 septembre.

L'auteur anonyme de ce courrier, ajoute-t-on de même source, confirmant une information du Midi Libre, assure qu'il "prend le relais" de la "cellule 34", à l'origine d'une trentaine de lettres de menaces, souvent accompagnées d'une balle de revolver, adressées à des hommes politiques dont le chef de l'Etat.

Le parquet antiterroriste a saisi la section antiterroriste de la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris de l'enquête sur cette nouvelle lettre de menaces adressée à M. Sarkozy.

L'homme, soupçonné d'avoir adressé les lettres de menaces au nom de la "cellule 34", avait été mis en examen le 22 septembre à Paris, notamment pour "menaces de mort", et écroué.

Selon le Midi Libre, d'autres courriers faisant référence à la "cellule 34" ont été saisis au centre de tri postal de Roubaix.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.