Cet article date de plus de neuf ans.

Une directrice d'école se suicide dans son établissement à Belfort

L'institutrice s'est pendue. Son corps a été découvert par un élève.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'école primaire René-Rucklin à Belfort (Territoire de Belfort), où une directrice d'école s'est suicidée le 6 avril 2013. (FRANCETV INFO / GOOGLE MAPS)

Une directrice d'école élémentaire s'est suicidée, samedi 6 avril, dans son école à Belfort (Territoire de Belfort). Agée de 54 ans, elle s'est pendue à une rambarde, dans une cage d'escalier de l'école primaire René-Rucklin. Elle n'a pas laissé sur place de lettre pour expliquer son geste. "Ses collègues savaient qu'elle avait des problèmes personnels", a seulement indiqué une source policière.

L'enseignante ne travaillait pas, samedi matin. L'établissement était donc fermé aux élèves, à l'exception d'un cours d'arabe, dispensé à une vingtaine d'enfants volontaires, a expliqué le directeur académique, Patrick Mellon, sur place.

Son corps a été découvert par un élève, âgé de huit ans, qui se rendait aux toilettes. Il a ensuite donné l'alerte. Les secours, pompiers et Samu, ont tenté de réanimer la femme de 54 ans en vain, indique le quotidien régional L'Est républicain. L'élève a été pris en charge par des médecins. Une cellule d'écoute psychologique doit être mise en place lundi, selon France 3 Franche Comté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.