Cet article date de plus de six ans.

Une Assomption pas comme les autres

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Une Assomption pas comme les autres
France 3
Article rédigé par
France Télévisions
Tous les catholiques étaient aujourd'hui appelés à prier pour la France et les épreuves qu'elle traverse et c'est en hommage des victimes du terrorisme que les cloches se sont mises à sonner à midi pile.
A Rouen, la messe du 15 août a été célébrée à la mémoire du Père Hamel, assassiné le 26 juillet. Selon l'archévèque, la cérémonie a permis aux Chrétiens de se rassembler : "on est encore dans une période de deuil et on se trouve saisi par cette fête d'espérance". La tombe du prètre a été fleurie.

Tristesse à Rouen, liesse à Lourdes

Ils sont venus d'Afrique, d'Orient, et ils prient ensemble à la mémoire du père Hamel et des victimes du terrorisme. "De voir tous ces gens, on peut se dire que justement, on va se souvenir de lui". La cérémonie s'est déroulée sous haute sécurité. L'important dispositif n'a pas découragé les fidèles venus nombeux à Notre-Dame de Paris. "Je pense évidement au père Jacques Hamel mais aussi aux autres", explique un paroissien. En mémoire du prêtre, le bourdon de Notre-Dame a résonné a midi pendant plusieurs minutes, comme un adieu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.