Une affiche de concert des "Prêtres" fait polémique

La RATP a décidé de supprimer le bandeau "Pour les Chrétiens d'Orient" présent sur l'affiche.

FRANCE 3

La laïcité se retrouve au cœur d'une nouvelle polémique. En cause ? Une affiche du concert des "Prêtres" à l'Olympia, en soutien aux chrétiens d'Orient. La RATP a exigé le retrait de la référence à cette minorité persécutée, invoquant la neutralité politique et religieuse.

"C'est ridicule", lance une passante, face à la caméra de France 3. "Je ne vois pas pourquoi ça a été interdit", souffle une autre. "Les chrétiens d'Orient, il faut les défendre. Je ne comprends pas pourquoi la RATP refuse", s'interroge un homme.

La colère du clergé

Dans un communiqué, l'entreprise se défend. Elle explique qu'elle "prohibe toute publicité présentant un caractère politique ou confessionnel, conformément à l'obligation de neutralité du Service public".

Mais cette position provoque aussi la colère du clergé français : "C'est au profit des chrétiens d'Orient, au moment même où notre ministre des Affaires étrangères va à l'ONU parler de cette question (...) Mais pour qui la RATP se prend-elle ?!", s'offusque le recteur de la cathédrale Notre-Dame de Paris, Patrick Jacquin.

Le JT
Les autres sujets du JT