Cet article date de plus de cinq ans.

Un trafic de viande de cheval avariée démantelé dans le sud de la France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
n trafic de viande de cheval avariée démantelé dans le sud de la France
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Douze personnes, dont neuf vétérinaires, ont été placées en garde à vue mercredi 7 octobre dans le cadre d'un vaste trafic de viande de cheval avariée, dans le sud-est de la France.

La filière chevaline est à nouveau éprouvée. Douze personnes ont été placées en garde à vue. Elles sont soupçonnées d'appartenir à un réseau qui vendait de la viande de cheval avariée depuis 15 ans. Parmi elles, neuf vétérinaires, deux marchands de chevaux, et l'actuel directeur de cabinet du maire de Narbonne, qui n'était pas encore en fonctions à l'époque des faits, comme l'explique Florian Litzler, de France 2.

Des papiers falsifiés

Les policiers s'intéressent aux papiers d'identification des animaux. Ils sont truqués pour permettre la vente d'une viande pourtant impropre à la consommation. Les vétérinaires auraient fourni de faux certificats. Le chef du réseau est un grossiste en viande de Narbonne. Dans sa boucherie, il revendait à bas prix de la viande de cheval récupérée chez des vétérinaires et dans des centres équestres.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.