Cet article date de plus de sept ans.

Un skipper allemand victime d'hallucinations évacué par le Cross

Selon "Le Telegramme", le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de Corsen (Finistère) a lancé une opération de secours atypique. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Centre régional operationnel de surveillance et de sauvetage en mer, pointe de Corsen à Plouarzel (Finsitère), le 11 mai 2011. (DAVID ADEMAS / MAXPPP)

Il se sent en danger, encerclé par plusieurs personnes qui viennent de monter à bord de son bateau, le Großer Bär. A plusieurs reprises, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de Corsen (Finistère) fait répéter le skipper allemand, dont l'anglais est approximatif, puis lance une opération de secours. Selon Le Télégramme, dimanche 29 juin, l'homme a été secouru dans la nuit de vendredi à samedi, après avoir été victime d'hallucinations sur son voilier. 

Dans son explication au poste de sauvetage, il raconte que "les hommes montés à bord restent à ses côtés, dans le carré, sans rien faire. Ils ne disent rien et ne sont pas armés. 'On se regarde en chiens de faïence'". Mais quand un premier cargo arrive pour le secourir, l'homme se jette à l'eau et "nage vigoureusement comme pour s'en échapper", rapporte Le Télégramme. Repêché en plein délire, le sexagénaire allemand est évacué par hélicoptère. Un navire de la Marine nationale aborde ensuite le voilier de 13m, mais les militaires ne trouvent personne à bord.

Le skipper a été pris en charge à l'hôpital de la Cavale Blanche, à Brest, précise le quotidien régional. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.