Cet article date de plus d'onze ans.

Un rapport remis vendredi à Yazid Sabeg évoque la possibilité de statistiques ethniques

"Il n'est pas question de faire un recensement sur des bases ethno-raciales: ça c'est clair, c'est réaffirmé", a expliqué Yazid Sabeg, commissaire à l'égalité des chances .Cependant, le rapport évoque des aménagements pour affiner les statistiques en incluant par exemple des questions sur la nationalité et le pays de naissance des parents.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Yazid Sabeg, commissaire à la diversité et à l'égalité des chances (AFP)

"Il n'est pas question de faire un recensement sur des bases ethno-raciales: ça c'est clair, c'est réaffirmé", a expliqué Yazid Sabeg, commissaire à l'égalité des chances .

Cependant, le rapport évoque des aménagements pour affiner les statistiques en incluant par exemple des questions sur la nationalité et le pays de naissance des parents.

Dans son rapport, la Comedd suggère des aménagements pour affiner les statistiques, en incluant par exemple lors du recensement annuel de la population de l'Insee une question sur la nationalité et le pays de naissance des parents.

Une recommandation concerne les entreprises et les collectivités, où les personnes seraient invitées à préciser, de manière volontaire et anonyme, leur nationalité et leur pays de naissance ainsi que ceux de leurs parents. "On pourrait autoriser sous condition, sous contrôle de la Cnil (Commission nationale informatique et libertés-NDLR), de mener au sein d'entreprises, d'un quartier, d'un groupe d'écoles dans un département, des enquêtes qui pourraient poser des questions sur des bases sensibles, notamment ethno-raciales", a expliqué Yazid Sabeg.

Les résultats seraient transmis à la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde), qui devrait, selon la Comedd, se doser d'un observatoire des discriminations chargé de produire chaque année un état des lieux de la question. Le comité suggère aussi la création d'un dispositif d'observation des discriminations dans l'emploi.

"L'intéret, c'est de caractériser des situations discriminantes, de faire une photographie sociologique dans une entreprise, de mesurer les progrès de la diversité", a expliqué Yazid Sabeg.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.