Cet article date de plus de neuf ans.

Un professeur de lycée du Nord accusé d'extorsion

Des parents d'élèves l'accusent de leur avoir soutiré près de 2 000 euros en échange de son silence sur une bêtise de leur fils.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Selon France Bleu Nord, le professeur aurait essayé de soutirer 7 500 euros à une famille modeste, en échange de quoi il fermait les yeux sur une bêtise de leur fils. (RENE MANSI / E+ / GETTY IMAGES)

Le professeur serait un maître chanteur. La radio France Bleu Nord indique, jeudi 31 janvier, que des parents d'élèves ont porté plainte contre un enseignant d'un lycée de la région de Maubeuge (Nord). La famille modeste accuse cet homme de 53 ans de leur avoir extorqué près de 2 000 euros en échange de son silence au sujet d'une bêtise de leur fils.

L'objet du contentieux remonte au 9 décembre 2011. Le professeur affirme avoir reçu, à l'occasion d'un cours dispensé ce jour-là, un objet, de la taille d'une balle de tennis. Il souffrirait depuis de troubles de la vision et de maux de tête. La suite de l'histoire est plus étonnante : il convoque les parents de l'élève fautif et leur propose un marché, affirme la radio. Il renonce à rapporter l'incident à sa hiérarchie et à porter plainte, en échange de 7 500 euros.

Les parents acceptent et signent un contrat qui fixe les conditions du paiement : 300 euros, payés chaque mois par mandat cash. La station explique que les versements ont débuté en juin 2012, jusqu'à l'exclusion définitive du lycéen début 2013 pour "oisiveté". Les parents ont alors rencontré le chef de l'établissement et ont évoqué l'existence du curieux contrat. Le proviseur a recommandé aux parents de poursuivre le professeur, qui nie toutes les accusations.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.