Sœur André, la doyenne des Français, souffle ses 115 bougies

Lucile Randon, alias sœur André a fêté ses 115 ans lundi 11 février. Elle est la doyenne des Français.   

Lucile Randon a soufflé ses 115 bougies lundi 11 février. Pour célébrer la centenaire, des enfants sont venus lui chanter "L'oiseau et l'enfant" de Marie Myriam, la gagnante de l'Eurovision en 1977. "Pour moi, être devant une femme qui a 115 ans c'est un grand privilège qui arrive qu'une fois dans la vie", raconte un petit garçon. 

"Dans ce monde, je prie pour que ça aille mieux"

Née à Alès dans le Gard en 1904, sœur André a été tout à tour gouvernante et institutrice avant de rentrer dans les ordres en 1944. "Dans ce monde, je prie pour que ça aille mieux et que les cervelles se mettent d'aplomb, parce que depuis que je suis au monde je ne vois que des guerres et des bagarres. C'est de mal en pis", témoigne la vieille dame. Du haut de ses 115 printemps, sœur André est toujours très alerte et pleine d'esprit "Je ne suis pas bien équilibrée maintenant, je ne tiens pas sur mes jambes", s'amuse Lucile Randon.

Le JT
Les autres sujets du JT
Soeur André, doyenne des Français, le jour de ses 115 ans
Soeur André, doyenne des Français, le jour de ses 115 ans (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)