Santé : portrait d'une infirmière en colère

Les hommes et femmes qui pratiquent le métier d'infirmier manifestent, ce mardi 8 novembre, pour dénoncer leurs conditions de travail. France 3 a suivi l'une d'entre eux.

FRANCE 3

Ce mardi 8 novembre au matin, elles étaient des milliers dans la rue. Parmi elles, Céline Letellier, infirmière depuis deux ans qui s'est mise en grève pour que ses conditions de travail changent. "Qu'on arrête de nous demander de demander à nos collègues de faire des toilettes en 10 minutes, c'est inadmissible", clame-t-elle. La veille, France 3 l'avait rencontré à la fin de son service, à la sortie de l'hôpital, à Orsay, dans l'Essonne. Chez elle, elle détaille ses plannings qui ne cessent de changer à la dernière minute et évoque l'épuisement de devoir seule le travail de plusieurs patients.

Une dépression liée au travail

Il y a deux mois, elle avait fini par craquer. Son médecin lui avait diagnostiqué une dépression liée à ses conditions de travail. "Si c'est pour le vivre dans ces conditions-là, je ne vois pas l'intérêt", a-t-elle expliqué à France 3 à propos de son travail. Elle a repris le travail vendredi, malgré la réticence de son médecin. Cette maman d'une petite fille de six ans se bat pour continuer de faire son métier tout en s'occupant de son enfant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation d\'infirmiers anesthésistes à Paris le 10 mai 2010.
Manifestation d'infirmiers anesthésistes à Paris le 10 mai 2010. (THOMAS PADILLA / MAXPPP)