Santé connectée : du pain béni pour les assurés

Certains assureurs proposent à leurs assurés d'être récompensés lorsqu'ils prennent soin de leur santé, ce que la technologie permet désormais.

France 3

Pour ce Breton, aller à la piscine, c'est bon pour la santé, mais aussi pour son porte-monnaie grâce à une montre connectée. 25 minutes de nage. L'information est immédiatement transmise à sa compagnie d'assurance, comme à chaque fois qu'il fait du sport. Connecté 24 heures sur 24. Et même quand il marche, il gagne des points qu'il pourra transformer en petits avantages, c'est dans le contrat de sa complémentaire santé.

Cumuler toujours plus de points

Des points, et donc des bons d'achat dans un magasin de sport ou de produits de beauté. Mais il a accepté d'aller encore plus loin : transmettre son carnet de santé. Son assureur connait même son taux de cholestérol. Et si les résultats sont bons, "cela peut permettre de cumuler également des points", indique l'assuré. Les assureurs s'engagent à ne pas transmettre les données personnelles de leurs clients à la seule exception des données transmises "à des organismes à caractère médical ou à caractère de recherche médicale et elles sont anonymisées", explique Yanick Philippon, directeur des assurances collectives de Generali.

Le JT
Les autres sujets du JT
sante
sante (France 3)