Cet article date de plus de neuf ans.

Revoter ou pas ? Les militants UMP voteront le 28 juin

La date a été arrêtée mardi par Jean-François Copé et François Fillon, selon "Le Figaro".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Fillon et Jean-François Copé, le 25 octobre 2012 sur le plateau de "Des paroles et des actes", sur France 2. (CHRISTOPHE ENA / AP / SIPA)

Revotera ou revotera pas ? Après une élection entachée d'irrégularités en novembre dernier, les militants UMP décideront du 28 au 30 juin par vote électronique si, à leurs yeux, un nouveau scrutin doit être organisé pour la présidence de l'UMP. La date a été arrêtée conjointement par Jean-François Copé et François Fillon, mardi 11 juin, lors d'une réunion à l'Assemblée nationale, selon Le Figaro. Elle doit être entérinée mercredi par le bureau politique du parti.

Copé devrait rester président jusqu'en novembre 2015

Pour sortir de l'impasse dans laquelle l'UMP se trouvait après l'élection contestée de Jean-François Copé au poste de président de l'UMP, François Fillon avait exigé et obtenu qu'un nouveau scrutin soit organisé rapidement. Mais rapidement, de nombreux responsables et élus du parti avaient estimé qu'un nouveau vote relancerait une guérilla interne au sein de l'UMP. Finalement, ce sont donc les militants UMP qui auront le dernier mot

Faut-il annuler le principe de revoter au mois de septembre 2013 pour la présidence de l'UMP ? "Si le 'oui' l'emporte , comme c'est probable, le 'revote' de septembre pour la présidence de l'UMP sera de facto annulé, précise Le FigaroLa direction 'collégiale' issue du premier accord Copé-Fillon, celui du 17 décembre, sera maintenue jusqu'en novembre 2015, date de la nouvelle élection à la présidence de l'UMP. Jean-François Copé accomplira donc la totalité de son mandat."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.