Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Instits : comment réussir sa rentrée des classes ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Catherine Fournier / Christophe Rauzy / Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

Le jour J approche. Quelque 8 000 professeurs des écoles vont prendre leur poste pour la première fois. Francetv info a glané quelques conseils pour eux.

"Mardi 3 septembre 2013". Cette date, quelques milliers de nouveaux instituteurs vont l'écrire au tableau pour la première fois devant leurs élèves. Ils font leur rentrée, le diplôme de professeur des écoles tout juste en poche. Le primaire, désigné priorité du quinquennat de François Hollande, bénéficie de plus de 3 350 nouveaux postes cette année. En comptant les départs à la retraite, ils sont près de 8 000 novices à prendre leur classe sans avoir bénéficié d'une réelle formation. 

Titulaires d'un master 2 ou équivalent, ils ont passé les écrits à l'automne 2012 puis les oraux au moins de juin. En septembre, c'est la plongée dans le grand bain. Ces enseignants stagiaires bénéficieront d’une décharge d’au moins trois heures pour être accompagnés dans leur prise de poste. Rien à voir, cependant, avec l'année de stage qui était dispensée dans le cadre des IUFM, et rétablie avec la création des Ecoles supérieures du professorat et de l'éducation. Ces dernières accueilleront à la rentrée les futurs instits de 2014.

Pour eux qui se lancent sans filet, francetv info est allé glaner quelques conseils pratiques auprès de cinq enseignants. Delphine Guichard (CE1-CE2, Loiret), auteure du blog Charivari à l'école, Ostiane Mathon (CM1, Paris 18e), auteure de Réussir sa première classe (ESF Editeur), Laurent Pamphile (CE2, Loiret), auteur du blog Zéro fôte !, Cécile Dos Santos (CP, Drôme) et Vincent Philippart (CE2, Paris 16e) ont accepté, en toute humilité, de donner aux débutants leurs "trucs et astuces" découverts au fil des années.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rentrée scolaire 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.