Education : l'augmentation du salaire des enseignants annoncée par le ministre est "un point de départ", estime un représentant de l'Unsa

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
L'augmentation du salaire des enseignants est "un point de départ", estime un représentant syndical
Article rédigé par
France Télévisions

Gilles Langlois, secrétaire national du syndicat des enseignants Unsa, était, lundi, l'invité de la chaîne franceinfo. Il a évoqué la revalorisation des salaires des enseignants voulue par le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer. 

Le ministre de l'Education nationale a promis aux enseignants une revalorisation salariale afin qu'ils touchent "au moins" 2 000 euros net par mois, y compris en début de carrière. "C'est un point absolument indispensable, un point de départ", a estimé, lundi 13 septembre sur la chaîne franceinfo, Gilles Langlois, représentant du syndicat enseignant Unsa. En France, "au bout de vingt ans de carrière, on est à 20% [de salaire] en moins que la moyenne [des enseignants] de l’OCDE, assure Gilles Langlois. Il y a un véritable enjeu, des véritables choix politiques qui doivent être faits pour pouvoir rattraper cela."

"Il faut absolument récupérer ces 20% de retard qui sont incompréhensibles pour un pays comme la France", estime le syndicaliste, qui a par ailleurs commenté la proposition de la candidate socialiste Anne Hidalgo, qui souhaite doubler le salaire des enseignants : "Les enseignants que nous représentons ne se sont pas dit que c'était de la démagogie, mais que c'était plutôt de la reconnaissance."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rentrée scolaire 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.