Recyclage des vieux bateaux : un marché en plein essor

Chaque année, 20 000 bateaux de plaisance ou de pêche arrivent en fin de vie. Pour éviter qu’ils polluent la mer et le littoral, des sociétés spécialisées retraitent les déchets nautiques.

France 2

Quand ils arrivent en fin de vie, les bateaux de plaisance ou les petits bateaux de pêche finissent souvent dans la vase. Mais cette pollution n'est plus une fatalité. Plusieurs sociétés spécialisées ont investi le marché du recyclage de bateau. Elles utilisent une machine pour broyer les coques en plastique. "L'idée est de réduire les volumes, de massifier les carcasses, et de pouvoir faire un début de tri sélectif", explique Pierre Rolland, président des Recycleurs bretons.

Des bateaux transformés en combustible

Une fois qu'ils sont broyés, les vieux bateaux peuvent être recyclés pour être transformés en combustible. Le marché est porteur, car il y aurait chaque année 20 000 épaves à broyer.
Pour les propriétaires de ces vieux navires, le recyclage coûte entre 200 et 1 000 euros par épave, selon sa taille. Mais pour le moment, aucune réglementation ne les oblige à les faire recycler.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bateau au mouillage s\'est échoué à Bandol (Var), le 4 novembre 2014.
Un bateau au mouillage s'est échoué à Bandol (Var), le 4 novembre 2014. ( MAXPPP)