Que deviennent les surdoués ?

Une équipe de France 2 a retrouvé Sacha et Théo, brillants bâcheliers précoces il y a sept ans. Que sont-ils devenus ? Deux surdoués, deux destins.

Voir la vidéo
FRANCE 2

On parle souvent de ces surdoués qui obtiennent le bac avec plusieurs années d'avance. France 2 avait rencontré Sacha Minéo et Théo Pierron en 2008. A l'époque, ils avaient 13 ans. Que sont-ils devenus, sept ans après ?

Sacha a les responsabilités d'un cadre confirmé. Ingénieur d'affaires, il a été embauché chez Tallis Consulting, grand cabinet de conseil. Parmi ses missions : recruter des candidats qui ont parfois le double de son âge. Cela ne l'empêche pas de parler avec assurance. "Il a le comportement de quelqu'un qui a plus d'années d'expérience. (...) Il a assimilé notre métier, notre savoir-faire, très rapidement", confie Philippe Fekik, directeur associé chez Tallis Consulting.

Manque de confiance

Sacha est fier de son parcours. Sa précocité n'a pas toujours été facile à vivre. "Il faut toujours prouver plus, on doit être parfait du début à la fin", explique-t-il. Mais selon Jeanne Siaud-Facchin, spécialiste des enfants précoces, un tiers des adultes à haut potentiel est en échec professionnel.

Théo garde une grande fragilité de son enfance. Sa trajectoire est pourtant exemplaire : il a eu son agrégation à 19 ans, sa thèse est en cours et il enseigne à l'université de Bordeaux face à des étudiants plus âgés. Mais ses capacités l'ont mis en péril à l'école, entre rejet et jalousie. Il se rappelle avoir "très mal vécu" ces moments. Aujourd'hui encore, il reconnaît qu'il manque de confiance.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)